FANDOM


BOURG COMMUNALE DE SAINT SULPICE LA FORET
Le bourg communal est à la dimension du territoire de la commune qui s’est développé en village rue :

Une rue unique le composait à l'origine, au bâti assez lâche, et qui s'achevait à l'Est par une chicane menant à l'abbaye par l'ancien "Chemin pavé", par un carrefour à l'Ouest où s'embranchent les routes conduisant à Chasné au Nord, à Mouazé à l'Ouest et à Betton au Sud.

Le noyau originel est situé à l'Est, avec l'ensemble constitué par l'Eglise Paroissiale, l'ancienne auberge à "L'Ecu de France", la Halle Cohue, le Colombier, l’Auditoire-Geôle (dit la "Maison Boullant") , un Pilori sur la place centrale du bourg, des Fourches Patibulaires sur la lande de Champie.

LE PRESBYTERE Modifier

IMG 2762

Datant de 1700 est reconstruit in-situ en 1870 mais sa façade Est, est orientée au Sud.

Inoccupé par le clergé, il deviendra la Mairie actuelle en Juin 1987.
125
On peut découvrir à l'intérieur de la mairie aujourd'hui, dans la salle du conseil, le portrait de Marguerite d'Angennes [1580-1662], l'abbesse la plus connue.

LA MAIRIE Modifier

IMG 2755

Construite en 1885, est aujourd’hui réservé à l’usage de Bibliothèque.

La Mairie occupait le corps central et l'école qui comportait deux salles de classes, une dans chacune des ailes basses.

Conçue selon le plan classique des bâtiments publics ruraux des débuts de la IIIe République.

LE GUIBRA Modifier

Date de construction au début du XVIIIe siècle (1700).
IMG 2753

Le bâtiment aurai servi d'école au XIXe ???

Longtemps café, charcuterie, une équipe de 8 jeunes réunie en association a lancé un commerce multi-activités, inauguré le samedi 2 avril 2016.

Il reste surtout, dans le cœur des villageois, l’un des derniers lieux de vivre ensemble.

L'EGLISE PAROISSIALE Modifier

IMG 4164
Ce bâtiment banal, modeste et simple n’a pas grand-chose, à première vue, pour attirer l’attention. Boudé par les historiens.

Se reporter à la page NOTRE DAME DE LA FORET [1].

PIERRE DU CRIEUR public Modifier

DSC02144
La "pierre du crieur public" est située à l’entrée du cimetière. Cette pierre surélevée permettait au crieur public, sur un roulement de tambour, de faire ces annonces à la sortie de la messe.

Remis en place dans les années 2000 sur l'initiative du "Conseil des Sages", mais elle a été posée à l'envers lors de sa mise en place par l'équipe technique.

CROIX FAITIERE XIIe Modifier

IMG 4581

Une Croix Faitière romane, placée au-dessus du chœur (Est) est mal mise en valeur. Biface, elle présente un motif magnifique, plus cistercien sans doute que celtique.

Une question se pose, est-ce un remploi ?


A l‘extérieur nous pouvons découvrir également :

  • La Croix d'enclos ou Croix du cimetière XVe : Unique croix répertoriée sur le territoire communal, en granite, de pierre de taille (pouillé de Rennes, t. VI) est complète mais très érodée. Jadis elle portait les armoiries lisibles de l'abbesse de Saint-Sulpice Jeanne II Milon..
  • Des baies romanes, hautes et étroites « en meurtrières » (fin XII° siècle) avec du granite, pourtant qui n’est pas une pierre locale. Alors que sur la façade sud, il n'en reste plus qu'une semblable, la troisième, refaite à l'époque gothique, en arc trilobé, est la seule qui soit en grès (datation XVe).

Cette église cache certainement bien d'autres secrets sous ces couches de peintures, d'enduits, ciment au niveau du sol de la nef...etc.